Eliminer toutes les formes de travail des enfants dans les chaines d'approvisionnement

En juin 2011, le Comité des Droits de la Personne des Nations Unies a approuvé les Principes Directeurs relatifs aux Entreprises et aux Droits de l'Homme. Ces principes détaillent les obligations d'entreprises et de gouvernements envers le respect des droits de l'Homme - et particulièrement envers l'élimination du travail forcé dans leurs chaines d'approvisionnement. 

La Chambre des Communes a récemment demandé au Sous-Comité des droits internationaux de la personne d'étudier le problème de travail forcé dans les chaines d'approvisionnement. 

Le 16 octobre 2018, le Sous-Comité a publié son rapport intitulé: Eliminer toutes les formes de travail des enfants dans les chaines d'approvisionnement. Le rapport entier peut etre téléchargé ici: : http://www.ourcommons.ca/DocumentViewer/en/42-1/FAAE/report-19

Le Réseau du Commerce Equitable félicite le gouvernement canadien de ce premier pas qui aborde un problème complexe et large. Le Canada rejoint une liste croissante de pays qui ont mis en place ou sont dans le processus d'installer des lois similaires, comme le Royaume Uni, l'Australie, la France, la Suisse, les Pays-Bas, l'Allemagne et la Finlande. 

L'esclavage moderne touche environ 40,3 milion de personnes autour du monde, avec beaucoup d'entre elles qui fabriquent des biens destinés aux chaines d'approvisionnement canadiennes. Chaque quatrieme victime est un enfant. 


D'autres articles parus sur le meme thème: